Colombie: la signature des accords de paix, une journée historique

 |  Posted by Christelle Lebrasse  |  0

La Colombie s’apprête à connaître un moment historique, ce lundi 26 septembre 2016, avec la cérémonie de signature des accords de paix entre le gouvernement et les FARC à Carthagène. 2 500 personnes ont été invitées pour célébrer ce moment historique qui met fin à plus de 50 années de guerre avec le plus grand groupe armé du continent. Un conflit qui a fait 220 000 morts, 40 000 disparus, et plus de 7 millions de déplacés dans tout le pays.

Il aura fallu quatre années de négociations entre le gouvernement et les FARC pour conclure ces accords de paixen six points. Des accords qui ne font pas l’unanimité, ses opposants reprochent trop de concessions faites aux guérilleros et pas suffisamment de garanties. « Il vaut mieux une paix imparfaite qu’une guerre parfaite », a rétorqué le président Juan Manuel Santos.

Vendredi, la guérilla des FARC a annoncé la ratification des accords de façon unanime, à l’issue de sa dixième conférence. « La guerre est terminée », a déclaré le chef négociateur des FARC Ivan Marquez.

Les accords ont été signés à La Havane le 24 août dernier entre les négociateurs des deux parties. Mais il fallait un acte symbolique sur le sol colombien pour l’entériner. Carthagène, symbole de la résistance à la couronne espagnole, qui a été la première à s’émanciper en 1821, n’a pas été choisie au hasard.

Une quinzaine de chefs d’Etat étrangers, des ministres des Affaires étrangères et des personnalités de haut rang font le déplacement, dont le président cubain Raul Castro, hôte des négociations de paix, le secrétaire d’Etat américain John Kerry et le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. La signature est prévue à 17 heures locales (22h00 TU), ce lundi.